7ème jour : Fatu Hiva (Omoa-Hanavave)

7ème jour : Fatu Hiva (Omoa-Hanavave)

Things to do - general

Bienvenue dans l’île la plus luxuriante et la plus lointaine des Marquises. En l’absence d’aéroport, l’accès à Fatu Hiva n’est possible que par la mer. C’est l’île des « tapa », et vous allez découvrir toute l’histoire de  cette étoffe végétale traditionnelle.
Dans le paisible village d’Omoa, vous verrez des femmes écraser des écorces de mûriers, de banyan ou de l’arbre à pain. L’écorce est ensuite séchée et utilisée comme un support sur lequel les villageois peignent  des motifs marquisiens. Fatu-Hiva est également réputée pour ses paréos peints à la main (sarongs) et pour le monoï -l’huile de coco infusée avec des fleurs de « Tiare Tahiti-, la vanille et le bois de santal. Au grand marché artisanal, vous rencontrerez des sculpteurs sur bois très doués et vous pourrez acheter des œuvres d’art marquisien et ainsi que d’autres souvenirs.
Avant le déjeuner, l’Aranui accostera de l’autre côté de l’île, dans l’éblouissante baie de Hanavave, également connue sous le nom de « baie des Vierges ». S’ils le souhaitent, les plus sportifs pourront rejoindre la baie à pied. Le long du parcours, d’environ 13 km, les vues sur les hautes falaises et les chutes d’eau sont à couper le souffle. Les randonneurs seront récompensés par un copieux déjeuner au sommet de la montagne. (Echelle de difficulté 8/10).
Le coucher de soleil sur la baie de Hanavave est un pur moment de bonheur !